Plan Individuel de Formation

(Click here for the English version)

La manière de remplir un Plan Individuel de Formation sur myEDB est ici: https://www.edite-de-paris.fr/pif-procedures.

A. Le Plan Individuel de Formation à l’EDITE

Présentation générale

Depuis 2014, les formations à l’EDITE se font dans le cadre d’un Plan Individuel de Formation (PIF), propre à chaque doctorant, qui vise à l’aider à préparer son projet professionnel après la thèse. Le PIF est la première étape de “la formation tout au long de la vie” vue comme une pratique vertueuse encouragée par la loi pour faciliter les évolutions et les transitions professionnelles à venir. Le PIF peut être composé de formations de différentes natures : méthodologiques, scientifiques ou professionnalisantes.

Le PIF fait partie de votre dossier de doctorant. Le PIF doit être proposé et approuvé pendant les premiers mois de la thèse. Il est examiné par votre comité de suivi et lors des réinscriptions.

Tous les doctorants doivent proposer un PIF, mais son contenu dépend totalement du type de thèse (en laboratoire, en entreprise, en France, à l’étranger, etc.) et du parcours du doctorant (formation initiale, ingénieur•e, étranger, etc.).

Un plan Individuel de formation ou PIF est défini par deux choses : un projet professionnel et une liste de formation.

Le principe du PIF est de vous inciter à suivre des formations qui vous sortent un peu du cœur de votre sujet de thèse pour vous ouvrir à des sujets connexes ou qui vous aident dans votre projet professionnel. Vous devez comprendre que c’est une chance de pouvoir suivre des formations, et que le temps de la thèse est une période privilégiée pour cela.

Une formation est toujours structurée avec un programme précis et avec un (ou des) vrai(s) forma•teur(s)•trice(s) (c’est-à-dire que ce n’est pas une vidéo YouTube).

A l’issue d’une formation, vous devrez avoir un document justificatif de votre participation. Toutefois, il n’est pas toujours possible d’avoir un justificatif. En effet, si une formation est ouverte à tous sans inscription et diffusée sur internet, vous ne pourrez pas prouver que vous l’avez suivie. Ce n’est pas grave, vous pouvez quand même la mettre dans votre PIF pour conserver la trace de vos enseignements et vous mettrez la date de la dernière session. Comme, il n’y a pas de seuil minimum au nombre de formations, il n’y a pas d’intérêt à faire du remplissage, alors l’ED vous fait confiance par principe.

Le projet professionnel

C’est simplement ce que vous souhaitez faire après votre thèse. Vous pouvez souhaiter travailler dans un laboratoire de recherche académique ou industriel, dans un domaine particulier. Vous pouvez souhaiter fonder une start-up sur vos travaux de thèse ou dans un autre domaine. Vous pouvez souhaiter devenir enseignant-chercheur. Vous pouvez souhaiter vous expatrier. Certains doctorants font leur thèse dans leur entreprise, cela n’empêche pas d’avoir un projet. Bref, c’est très ouvert et très personnel.

Pourquoi décrire un projet professionnel ?
Pour vous obliger à prendre du recul et à imaginer ce que vous allez faire après la thèse. Ce n’est pas contractuel, vous avez le droit de changer d’avis, il s’agit de vous projeter dans 3 à 5 ans pour décrire ce que vous aimeriez faire idéalement. Si vous avez une vision claire de votre avenir, il sera plus simple de trouver des formations utiles.

La liste des formations

Pour le PIF, une formation est un ensemble de connaissances ou de compétences acquises dans un cadre formel avec un formateur physique ou virtuel pouvant attester votre assiduité pour cette formation (si possible).

Les organismes proposant des formations sont nombreux et dépendent de l’endroit où vous faîtes votre thèse. Sur Paris, il y a de Département Formation et Carrière (DFC) de l’Institut de Formations Doctorales (IFD), le collège de France (CDF), mais cela peut aussi être des formations de Coursera, de Udemy, des écoles d’été, des cours de Fac, des formations dans votre entreprise (si vous êtes en cifre), des missions d’enseignement, etc.

Il existe plusieurs types et plusieurs domaines de formations possibles. 

Le type définit à quoi ressemble la formation
(Notez que la présentation en conférence de vos propres articles n’est pas considérée comme un type de formation, car cela fait partie intégrante du déroulement de votre thèse).

  • Séminaire ou cycle de séminaires
    • proposé par le DFC, le Collège de France, ou d’autres organismes.
  • Formation
    • avec un formateur, en  présence ou à distance, données par le DFC ou autres.
  • Mission doctorale
  • École thématique
    • école d’été, école d’hiver, ou autres.
  • Cours
    • par exemple un cours de Master, ou un organisme de cours en ligne. Cela peut être un cours de langue, un cours scientifique, etc. C’est un type de formation mais qui s’étend sur plusieurs semaines avec des cours magistraux et des travaux dirigés.

Le domaine définit le but de la formation, il y a 3 domaines :

  • Formation méthodologique ou technique
    • dont le but est d’acquérir des compétences techniques sur un outil spécifique tel que Latex, Zotero, matlab, etc. ou un savoir-être permettant de faciliter l’achèvement de la thèse et l’insertion dans le monde professionnel telles que la rédaction d’articles ou la prise de parole.
  • Formation d’ouverture scientifique
    • dont le but est d’acquérir un savoir scientifique pour élargir votre spectre de connaissances ou combler des lacunes. Cela peut être une école thématique ou un cycle de séminaires sur un sujet précis ou encore, un cours sur un domaine scientifique (en ligne ou en réel).
  • Formation généraliste et professionnalisante
    • dont le but est d’acquérir un savoir en rapport avec le milieu professionnel. Il s’agit par exemple de l’éthique, de l’entrepreneuriat, du monde de la R&D, du management, des cours de langues. Elles concernent également les missions d’enseignement ou la médiation scientifique.

Recommandations pour constituer votre PIF

Le PIF vous appartient, c’est un instrument au service de votre réussite professionnelle, qui vous engage et dont vous êtes le premier responsable. Prenez le temps d’y réfléchir et de le construire lors d’un entretien avec votre direct•eur•rice de thèse (et éventuellement avec votre co-encadrant•e académique ou professionnel•le).

Vous pouvez vous poser les questions suivantes :

  • Quelles sont mes aspirations professionnelles ? Quelles connaissances pratiques, quelle « culture métier », quels outils me seraient utiles en préparation de ce devenir (à quelques années de distance) ?
  • Quels sont mes besoins immédiats, mais aussi qu’aimerais-je apprendre à plus long terme ? Souvenez-vous que la culture, c’est ce qui reste quand on a tout oublié…
  • Quels sont mes défauts connus qui risquent de m’handicaper ? Comment les attaquer de front en profitant de ces quelques années de thèse pour progresser ? (Langues, communication, structuration de l’expression…)

Vous devez obligatoirement établir un PIF, cela vous sera demandé lors de votre comité de suivi et lors de votre demande de présentation en soutenance, mais il n’y a pas de minimum d’heures à effectuer ni de maximum d’ailleurs. Vous devez faire les formations ou suivre des cours qui vous sont utiles et en concertation avec votre encadrement.

ATTENTION : FORMATION ÉTHIQUE DE LA RECHERCHE ET INTÉGRITÉ SCIENTIFIQUE
Il n’y a pas de formation obligatoire sauf une, sur l’éthique de la recherche et l’intégrité scientifique. Vous devez donc suivre une formation sur l’éthique, soit celle que propose le DFC, soit une autre.

Le DFC propose, en effet, des formations sur ce sujet sous forme de conférences auxquelles vous pouvez vous inscrire, mais qui sont aussi disponibles en ligne: ⟶ Conférences sur l’éthique de la recherche et l’intégrité scientifique. Ces conférences durent environ 1h et sont en français sans sous-titres anglais. Si vous n’êtes pas francophone, vous devrez sans doute trouver d’autres formations.
Si vous ne pouvez pas assister aux conférences en présentiel, vous devrez juste indiquer dans votre PIF, l’intitulé des conférences suivies à distance et leur date de visionnage. Notez bien que si vous dîtes que vous avez suivi les conférences à distance, nous ne pourrons pas le vérifier, mais nous vous ferons confiance, sachant que c’est votre intérêt de les suivre.
Si votre laboratoire, ou si vous êtes en cifre votre entreprise, propose une formation spécifique sur l’éthique, vous pouvez la choisir. Par exemple EURECOM propose une formation appelée RDI : «Responsible Digital Innovation : Risks, Ethics and Technology» (2020).
Vous avez aussi la possibilité de suivre des MOOC comme ceux proposés par l’université de Bordeaux sur l’intégrité scientifique dans les métiers de la recherche ou par l’université de Lyon sur l’éthique de la recherche.

B. Procédure générale du PIF

Il y a deux cas de figure :

  1. Le cas général pour les nouveaux PIF.
  2. Le cas particulier pour les PIF qui ont été commencés en suivant l’ancienne procédure.

Étapes du PIF

Le dessin ci-après représente la succession des 4 étapes du PIF. Normalement les étapes se font dans l’ordre 1, 2, 3 et 4. Ainsi, vous ne devriez pas vous inscrire à une formation avant d’avoir obtenu  la validation de l’ED, mais ce n’est pas une obligation. Vous pouvez, dans la pratique, vous inscrire aux formations avant leur approbation par l’ED, toutefois vous prenez le risque (même s’il est très faible) que la formation ne soit pas validée. Notez quand même que toutes les formations du DFC (section C.) ou collège de France (section D.) sont toujours considérées comme valides.

Étape de la procédure du PIF
Les couleurs sur le dessin représentent les différents états du PIF.
Ces états sont expliqués plus loin dans cette section.
  1. Décrire le projet professionnel et le soumettre à l’ED pour avis.
    • Pour un nouveau PIF, prendre le temps nécessaire d’y réfléchir, mais mettez quelque chose, vous pourrez le faire évoluer au cours de la thèse.
    • Pour un PIF déjà commencé, copier-coller le projet professionnel que vous avez déjà décrit sur EDB. Vous pouvez en profiter pour le mettre à jour.
  2. Choisir les formations et les inscrire dans le PIF et le soumettre à l’ED pour avis
    • Pour un nouveau PIF,  le choix dépend de votre situation et de votre projet.
      Vous devez faire une sélection de formations :
      • Dans le catalogue du département formation et carrière (DFC). Vous trouverez plus de détails dans la section C. de cette page.
      • Dans le catalogue des formations proposées par le collège de France. Vous trouverez plus de détail dans la section D. de cette page.
      • Dans les propositions émanant de votre laboratoire, de votre entreprise pour les thèses cifre ou de votre encadrement (formations, écoles thématiques, etc.)
      • Dans des catalogues de formations en ligne de votre choix
      • Etc.
    • Pour un PIF déjà commencé, copier-coller les formations effectivement suivies avec leur date de réalisation. Vous pouvez ajouter de nouvelles formations comme  pour le cas d’un nouveau PIF.
  3. S’inscrire aux sessions de formation validées et non encore suivies
    • Cette étape dépend de la formation concernée.
  4. Mettre à jour le PIF avec les dates de réalisation et le soumettre à l’ED pour validation.
    • Vous devrez entrer une seule date par formation. Si la formation a donné lieu à plusieurs sessions, vous devez mettre seulement la date de la dernière session.
    • C’est vous qui entrez cette information, et chargez un document justificatif prouvant la réalisation de la formation si vous en avez un.

États et avis du PIF

Le PIF est un objet en mouvement. Tant que la thèse n’est pas soutenue, vous pouvez le faire évoluer. Le PIF peut être dans 3 états différents :

  • actif
    • C’est l’état initial. C’est dans cet état que vous pouvez le modifier. Vous pouvez modifier votre projet professionnel, vous pouvez ajouter ou retirer des formations sauf si elles ont été réalisées. Vous pouvez ajouter des dates de réalisation de formations.
  • soumis
    • C’est l’état pendant lequel l’ensemble du PIF est en cours de validation par l’école doctorale. Vous ne pouvez rien modifier tant qu’il n’est pas revenu dans l’état Actif.
  • clos
    • C’est l’état final à la fin de votre thèse. Dans l’état clos, vous ne pouvez plus modifier votre PIF sans demander sa réactivation à l’école doctorale.

Lorsque vous soumettez un PIF, l’école doctorale émet un avis individuel sur le projet et sur chaque formation, il y a 4 avis possibles :

  • vide
    • c’est l’absence d’avis.
  • approuvé
    • La proposition de formation ou le projet professionnel est approuvé.
  • à revoir
    • La proposition de formation ou bien le projet professionnel est à revoir. Il manque sans doute des informations.  Le champ commentaire vous aidera à comprendre.
  • validé
    • La description de la formation est complète avec la date de suivi et cette  description est jugée valide. Cet avis n’a de sens que pour les formations, il n’est pas utilisé pour le projet professionnel.

Formulaire PIF

La figure ci-dessous donne le principe du formulaire du PIF. La page «Procédure du PIF sur myEDB» décrit en détails comment remplir le PIF, mais voici le principe de ce formulaire.

  • le projet professionnel avec l’avis de l’ED
  • la liste des formations avec l’avis de l’ED
  • un champ commentaire à l’usage de l’ED
  • et enfin, l’état du PIF
Forme général du formulaire du PIF

C. Inscriptions aux formations du DFC

Cette section décrit la procédure d’inscription aux formations du DFC. Pour les autres types de formations, vous devrez suivre les règles imposées par les organisateurs de ces formations.
C’est à vous de vous renseigner. 

  1. Consulter la page dédiée aux formations du projet professionnel (nommées formations transversales par le DFC)
    Vous trouverez à la fin de cette page :
    • Un lien vers le catalogue de formations à jour. Vous devrez l’avoir consulté pour décrire votre PIF sur myEDB. Mettez votre PIF sur myEDB à jour s’il y a des formations qui vous intéresse et que vous n’avez pas mis dans votre PIF.
    • Un lien vers le calendrier des formations à jour, afin de savoir si les périodes auxquelles les formations choisies sont données sont compatibles avec votre agenda annuel.
    • Un lien vers la procédure d’inscription sur la plateforme jobteaser
      La description du PIF est sur myEDB, mais les formations du DFC passe par Jobteaser. Vous devez vous créer un compte sur jobteaser, c’est à faire une seule fois. Vous devez renseigner votre profil et en particulier le menu déroulant Programme avec l’école doctorale ED 130 Info, télécom., électronique. C’est nécessaire pour voir les sessions de formations proposées par le DFC.
  2. Inscription aux sessions de formation sur l’onglet événement de jobteaser
    l’onglet Événements vous donne accès aux formations du DFC. Vous devez vous inscrire aux formations que vous avez mentionnées dans votre PIF, sinon l’ED ne pourra pas les valider. Notez que vous pouvez aussi vous inscrire aux formations du DFC et mettre à jour votre PIF a posteriori dans la mesure où les formations du DFC sont toujours valides pour un PIF.
    Les autres onglets vous proposent d’autres services, mais ce ne sont pas les formations du PIF.

Remarques importantes pour les formations du DFC

  • Vous inscrire vous engage parce que le nombre de places aux formations est limité.
  • Vous pouvez vous désister jusqu’à 7 jours avant le début d’une formation sur la page d’inscription de chaque formation demandée.
  • Si vous êtes dans l’incapacité d’assister à une session pour une cause importante (maladie, grève des transports, etc.), vous devez absolument envoyer un justificatif écrit à l’adresse ifd-dfc@sorbonne-universite.fr)
  • Si vous vous êtes inscrit et que vous êtes absent sans justificatif, l’ED est prévenue et cela vous pourrait empêcher une inscription future à la formation, voire à toutes les formations si vous récidivez.

D. Formations du collège de France

Le collège de France (cfd) propose un grand nombre de formations et de séminaires de très grande qualité qui peuvent tout à fait vous intéresser et vous être utiles pour votre projet professionnel. Ces formations sont ouvertes aux doctorants de l’EDITE.

Beaucoup des formations passées sont disponibles en accès libre sur le site du cdf. Si vous souhaitez assister en présentiel à une formation et que vous souhaitez avoir un justificatif de présence, il faut en faire la demande à l’ED à formation@edite-de-paris.fr en précisant le nom de la formation et la date de la première session. Nous pourrons faire la demande au cdf d’une fiche de présence à votre nom que vous devrez faire signer au formateur lors de la première et de la dernière séance.

Actuellement, le cdf est fermé au public et toutes les formations se font à distance, vous ne pourrez donc pas obtenir de justificatif de présence. Toutefois, vous pouvez quand même, mettre les formations du cdf dans votre PIF et en indiquer les sessions. L’ED vous fait confiance, puisqu’il n’y a aucun intérêt à mettre des formations auxquelles vous ne participez pas.

E. Procédure du PIF sur myEDB

Comme vous avez pu le constater par vous-même, l’outil de gestion du doctorat EDB ne fonctionnait pas comme il aurait dû, et nous n’avions pas le support adéquat pour le faire vivre. C’est pourquoi un nouvel outil myEDB a été conçu par Lélia Blin (directrice adjointe de l’EDITE). Il est désormais en service.

La base de myEDB a été préremplie avec les données d’EDB, mais toutes les données n’ont pas pu être récupérées, en particulier les données du PIF. Vous devez les saisir ou re-saisir votre PIF et à demander sa validation.

Le détail de la procédure de remplissage du PIF est sur la page Procédure du PIF sur myEDB.

Les demandes d’informations complémentaires concernant les formations doivent être adressées, par mail à : formation@edite-de-paris.fr